Sélector

B) Créer une Fiche Sélector


Chaque Morceau, chaque Clip est représenté sous la forme de “Fiche Sélector”

Sur ces Fiches, On peut saisir une grande quantité d’information, voici les principales :

– Numéro : Permet d’attribuer un numéro pour chaque Fiche, cela peut tout simplement aller de 1,2,3….. à 10000 tout dépend de la taille de votre discothèque.

Dans les années 90, les Radios utilisaient la numérotation suivante : 1050-01.

Vous l’aurez deviné, c’est le 1050 ème titre de la Discothèque.

En revanche, à quoi correspond le -01? Tout simplement la plage du CD auquel la Fiche Sélector correspond, cela permettait de choisir le bon titre sur un Album ou la bonne version sur un Maxi CD.

Cd Collection

– Catégorie : Les Catégories permettent de trier les Fiches Sélector, que ce soit pour faire du rangement ou pour Organiser votre Stratégie de Programmation (Une Catégorie pour les Fortes Rotations, une autre pour les Nouveautés, les Récurrents…).

Représentée sous la forme de Chiffre ou de Lettre (Exemple : Catégorie C ou Catégorie 3). Les Catégories vont de A à Z ou de 0 à 9.

Chaque Catégorie porte par défaut l’extension “.1” à la suite de son nom (Exemple : Catégorie C.1 ou Catégorie 3.1), Vous ne pouvez aller seulement jusqu’au Niveau 3 (Je meurs d’envie de demander pourquoi à un Technicien RCS).

Mais à quoi ça sert les Niveaux? Ils permettent un ordre de priorité sur la liste de vos titres, Exemple : Vous avez rangé vos Tubes des années 80 dans la Catégorie 8, les plus “Grands Succès” se trouvent donc en 8.1, Les titres peu moins “Fort” mais tout aussi sympas sont en 8.2 Tandis que les titres moins “Fédérateurs” seront relégués 8.3


Eurythmics – Sweet Dreams, Tube incontournable, il va naturellement en 8.1


Ray Parker Jr – Ghostbusters, C’est un Tube, mais on est presque dans le Kitsch alors il faut l’utiliser dans des situations bien précises, le mettre en 8.2 vous permet de bien faire la distinction.

Super Film, Super Titre, mais on est dans de la thématique pure, il ne peut pas être traité comme les deux autres, le mettre en 8.3 est l’assurance d’avoir une Base de Clips bien triée où l’on sait tout de suite ce que l’on cherche.

– Soundcode : Permet à l’aide d’une Lettre (Majuscule et ou Minuscule) de classer les Fiches par Styles Musicaux (Exemple : R pour tous les titres Rock, H pour Hip Hop, s pour slow).

– Rôle : Permet à l’aide d’une Lettre Majuscule de préciser qui sont les Chanteurs et combien sont ils. (Exemple : H pour Homme, F pour Femme, S pour Solo, D pour Duo).

– Group : Permet à l’aide d’une Lettre (Majuscule et ou Minuscule) d’associer plusieurs titres autour d’un même Groupe d’Artistes (Exemple : T pour tous les artistes issus de la Télé réalité, ou encore considérer Sting et Police comme le même Artiste avec la lettre S).

– Interdiction de Passage : Il s’agit d’un réglage sous la forme de Calendrier, comme son nom l’indique vous pouvez préciser heure par heure, quand vous ne voulez pas que la Fiche soit programmée.

Exemple : “Gronibard – Va faire la vaisselle” est un peu trop “Dynamique” pour être joué le matin, il vaut mieux lui interdire les passages entre 06h00 et 11h00.

Plus vos fiches sont bien renseignées, et plus votre Programmation sera précise et équilibrée!

Étiquettes : , , , ,

2 Comments on B) Créer une Fiche Sélector

  1. Matthieu
    28 mai 2011 Répondre

    J'aime bien commencer mon numéro d'Id sélector par l'année de sortie du titre, 96-001 par exemple pour un titre sorti en 1996.

  2. Aghanym
    28 mai 2011 Répondre

    Astucieux en effet, surtout si on a connu la date de sortie en temps réel!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.