Episode 2 : Cahier des Charges

Le 12 juin 2011, dans Le Projet Vyha, par Aghanym

A) Respect de la Loi Française

Le site du C.S.A est très clair :

Aux termes de la loi du 30 septembre 1986 modifiée, les stations de radio sont tenues de diffuser une certaine proportion de chansons francophones.

L’article 28-2 bis de la loi est ainsi rédigé :

« La proportion substantielle d’œuvres musicales d’expression française ou interprétées dans une langue régionale en usage en France doit atteindre un minimum de 40 % de chansons d’expression française, dont la moitié au moins provenant de nouveaux talents ou de nouvelles productions, diffusées aux heures d’écoute significative par chacun des services de radiodiffusion sonore autorisés par le Conseil supérieur de l’audiovisuel, pour la part de ses programmes composée de musique de variétés.

Par dérogation, le Conseil supérieur de l’audiovisuel peut autoriser, pour des formats spécifiques, les proportions suivantes :

– soit, pour les radios spécialisées dans la mise en valeur du patrimoine musical, 60 % de titres francophones dont un pourcentage de nouvelles productions pouvant aller jusqu’à 10 % du total, avec au minimum un titre par heure en moyenne ;

– soit, pour les radios spécialisées dans la promotion de jeunes talents, 35 % de titres francophones dont 25 % au moins du total provenant de nouveaux talents. »

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les Quotas Français ne seront pas un réel problème pour moi, bien entendu certains titres seront indispensable, mais la force de Vyha c’est que je pourrais choisir plus facilement quels Artistes Français j’ai envie de mettre en avant.

De nombreuses Radios se jettent sur des titres de Variété ou de Pop Française dont la qualité est parfois discutable : Les auraient ils joué sans ces obligations?

Dans ce projet, je ne m’embête pas avec ces questions, Je laisserai la concurrence « essuyer les plâtres » : quitte à jouer des artistes qui sont encore en « Construction », autant se faire plaisir à jouer des titres qui ont du sens, la Playlist de Vyha contiendra assez de « Tubes » pour me permettre d’assumer ce choix en toute sécurité.

Rien ne m’empêchera de les rentrer plus tard en Programmation quand ils ne feront plus « Zapper » pour ne pas dire « Fuir » mes Auditeurs.

Il y’a assez de Talent dans le Hip Hop Français pour répondre aux exigences du C.S.A, de plus de nombreux artistes ont des titres accessibles qui peuvent être joués à toute heure de la journée.

Et le Rock dans tout ça? Malheureusement beaucoup de Groupes Français, font le choix « Artistique » de chanter en Anglais, ils se retrouvent ainsi les premières victimes de cette Loi.

B) Durée d’écoute

Selon les Etudes Médiamétrie, la durée d’écoute chez les Stations « Jeunes » oscille entre 1h15 et 1h22, cela peut vous paraître peu, mais elle reflète la réalité de consommation de la Musique en Radio.

Je vais donc me baser sur cette étude pour définir la Durée d’Ecoute de Vyha, c’est à dire que je vais décider au bout de combien de temps le même titre va revenir à l’Antenne.

Je vais partir sur une durée d’écoute à 1h30, cette moyenne se trouvera certainement faussée par quelques Mises en Ondes évènementielles qui me demanderont d’augmenter leurs Rotations.

C) Règles d’Antenne

Voici une liste non-exhaustive des principales Consignes qui seront appliquées à l’Antenne :

– Sorties Pub : La Musique reprendra toujours sur un « Titre Fort »

– Harmonie : S’assurer que la Radio ait le même goût toutes les heures, éviter d’avoir une heure qui sonne plus « Rock » et une autre qui serait dominante en « Hip Hop ».

– Quotas : Afin de respecter la Loi et de rendre le Mix plus « Digeste » je m’autorise les Enchaînements suivants : Etranger > Français > Etranger ou bien Etranger > Français > Français > Etranger soit deux Français ou deux Etrangers Maximum à la Suite.

– Même Artiste / Même Titre : Hormis pour les Fortes « Rotations », Je ne souhaite pas que l’Auditeur ait l’impression que le même Artiste revienne systématiquement avec tous ses titres tous les jours à la Même heure.

Appelons ce phénomène : « l’Effet Christophe Mae », démonstration :

Lundi 09h05 « Christophe Mae – On s’attache »

Mardi 09h23 « Christophe Mae – Ça fait mal »

Mercredi 09h17 « Christophe Mae – Par ce qu’on sait jamais »

Jeudi 09h42 « Chri…


Bref vous m’avez compris.

Tagged with: