9) Programmateur = Trader?

Le 25 septembre 2011, dans Programmation Musicale, par Aghanym

C’est en regardant le film « Wall Street » que j’en suis arrivé à cette question : Y’a t’il un lien entre le métier de Trader et celui de Programmateur Musical?

Le fait de bosser à proximité de la Défense (Photo non contractuelle) y est peut être pour beaucoup, et pourtant il y’a plusieurs similitudes.

A) Rappel : C’est quoi un Trader?

Shia LaBeouf

« Son objectif est de gérer un risque engagé par une prise de position sur le marché. Selon le desk occupé par le trader, la position sera prise à sa propre initiative ou à l’initiative d’un client, et la durée de tenue de la position sera plus ou moins longue. »

Source : Wikipédia

le Trader doit faire des choix, acheter les Actions qui vont prendre de la valeur, revendre au plus vite les Parts susceptible de chuter, bref : Anticiper l’évolution du Marché.

Ça ne vous rappel rien?

B) Comparaison

Sur le même principe, un Programmateur doit être en veille constante sur l’évolution du Marché de la Musique.

Entre surveiller le Yacast, le Top des ventes, l’arrivée d’une nouveauté sur Youtube, lire une annonce sur le Facebook ou Twitter d’un Label…c’est autant d’informations dont il va falloir faire le tri.

La Musique est une histoire en constante évolution, s’il est important de jouer les Tubes du moment en haut de sa Playlist, il est primordial de sortir immédiatement un titre qui est devenu répulsif (que son potentiel ait été surestimé ou tout simplement par ce qu’il arrive à saturation).

Une seule erreur de jugement pour un Trader et c’est son Portefeuille Client qui perd de la valeur.

Un mauvais choix dans la Playlist pour un Programmateur et c’est son Audience qui baisse.

Bon je reconnais que les Programmateurs n’ont pas un Bureau aussi complet, mais j’ai bon espoir que nos D.S.I respectives comprennent nos besoins matériels afin de travailler aussi efficacement que nos confrères Traders (L’espoir fait vivre ^^).

La vraie question que tout le monde se pose : Un Programmateur Musical peut il faire écrouler le Marché de la Musique?

« Et tout ça avec qu’un seul écran! »

Tagged with:
 

Episode 1 : Choix du Format

Le 2 juin 2011, dans Le Projet Vyha, par Aghanym

A) La Cible (Seek and Broadcast!)

Je fais le choix de travailler sur un Format 12 / 25 ans, qui diffusera un Mix Rock / Hip Hop / Club c’est celui à mon goût qui représente le mieux la couleur que j’ai envie d’écouter sur la Bande FM.

Il y’a sans doute des équivalents chez les Webradios, mais à ce jour le taux d’équipement informatique et l’accès à la 3G sont encore incertains (il n’y a qu’à voir la difficulté à capter correctement une Webradio dans le Métro) Cette technologie se destine encore à un public « Sédentaire ».

Vyha doit pouvoir être écouté par des gens « Mobiles » qu’ils soient en voiture ou sur leur lieu de travail, vu la lenteur du déploiement de la R.N.T, la F.M a encore de beaux jours devant elle.

B) Etude de Marché et Environnement

La Bande FM est un peu comme une Rue commerçante, si vous avez l’intention d’ouvrir un Restaurant, regardez ce qui se fait déjà, afin d’apporter une vraie alternative ou une sélection des meilleurs plats.

Fast Food

Par ce que vous ne mangez pas tous les jours la même chose, il est important de varier les plaisirs en changeant régulièrement d’enseigne.

Dans la musique c’est pareil, aujourd’hui on écoute de tout et tout le temps.

Dans le contexte Radio, il n’est pas rare qu’une bonne partie des Auditeurs soient attachés à une station en particulier, que ce soit pour la communauté, la marque, ou l’identité qu’elle procure.

Et pourtant il est parfois nécessaire de « Zapper » afin de palier à un manque (Quitter une station Rap / RNB, pour écouter un peu de Rock sur son Ipod, puis repasser sur une Radio Dancefloor), un peu comme si vous étiez fidèle à un Bar / Restaurant mais que vous deviez vous rendre ailleurs afin de changer de régime.

Ce manque de diversité présente un vrai risque, celui de voir vos Auditeurs s’éparpiller et trouver refuge ailleurs.

Vyha est née de cette idée, proposer une Carte variée des Musiques les plus appréciées du moment afin de fidéliser ses Auditeurs et répondre à une demande forte : Celle de la diversité en Radio.

C) Réalité économique

Attention! Quand je parle de diversité, il ne s’agit pas de partir dans tous les sens à démarrer les plus improbables des projets.

Autant annoncer la couleur dés le départ, Vyha va proposer une Sélection des Tubes du moment en étant fidèle au Marché du Disque en France.

J’en vois déjà faire une levée de bouclier « Rien de nouveau sous le soleil » « Han le traître à l’humanité » « Vile servant des Majors! »…

Du calme! Je suis persuadé qu’il est possible en France d’allier Puissance, Efficacité et Diversité même avec un format Top 40, je m’explique :

Sur le modèle d’une Maison, Les Tubes sont les composants essentiels à sa construction, ils sont les fondations, la toiture de votre Playlist, vous ne pouvez faire sans si vous aspirez à un minimum d’efficacité et donc de rentabilité.

Prenez le risque de mettre un titre qui ne tient pas la route à un rôle aussi important, et c’est tout votre projet qui s’écroule!

En revanche, une fois votre structure sécurisée rien ne vous empêche de faire comme bon vous semble en choisissant la plus discutable des peintures et le plus surprenant des mobiliers, Je parle bien sur des titres faibles qui seront au milieu de tous ces Tubes .

Tagged with: